dimanche 19 juin 2022

La triste fin de Karl-Heinrich Harlfinger

 
Beaucoup de sous-mariniers ont péri en mer et ont disparu pour toujours, certains ont vu leurs bateaux coulés près de leur port d'attache, ils ont alors une "chance" d'être repêchés ou être inhumés dignement. C'est le cas des marins du U-526 du kapitänleutnant Hans Möglich ou du U-171
Aujourd'hui HistoReich se rend sur la tombe d'un capitaine de U-Boot, celle de Karl-Heinrich Harlfinger qui a connu une mort pour le moins tragique.
 

Qui est Karl-Heinrich Harlfinger ?    

Karl-Heinrich "Heinz" Harlfinger est né le 2 août 1915 à Iena en Thuringe.

Karl-Heinrich Harlfinger

Le 25 septembre 1935, il entre dans la Kriegsmarine en tant que Seekadett. Le 1er juillet 1936, il devient sous-officier avec le grade de Fähnhrich zur See puis le 1er février 1939 il est nommé Leutnant zur See.

En septembre 1939, il embarque sur le navire école "Blücher", un croiseur lourd. Alors qu'il est en Norvège en avril 1940 le Blücher est coulé, fort heureusement pour lui Harlfinger survit au naufrage et prend la tête de la flottille du port d'Oslo jusqu'en mars 1941 puis celle de Trondheim jusqu'en juin 1941.

Kapitänleutnant Karl-Heinrich Harlfinger
9 avril 1940. Les marins du croiseur Blücher se sont regroupés sur le pont arrière et vont rejoindre la rive soit par canots soit à la nage.

A partir de ce moment là il part à l'instruction dans l'armée sous-marine, U-Fahrausbildungslehrgang jusqu'en novembre 1941 puis il est muté sur le U-84 de l'Oberleutnant Horst Uphoff  qu'il quitte en juin 1942 pour rejoindre l'école de Kommandant.

L'Unterseeboot 269, un sous-marin de type VIIC a été mis en service le 19 août 1942 à Bremen, Harlfinger prend les commandes de son bateau et l'instruction (Ausbildungsboot) est donnée  à Danzig dans la Baltique au sein de la 8.U-flottille. Le 16 mars 1943, Le bateau quitte Kiel et intègre la 11.Unterseebootflotille de Bergen. Le 23 avril 1943, après une mission de 32 jours il arrive au port de Narvik. Dès le lendemain le bateau repart vers Bergen, Harlfinger malade, est hospitalisé dans la ville norvégienne le 27 avril .

Une partie de l'équipage du U-269 prend le frais  

Le 1er octobre 1943, Harlfinger est nommé Kapitänleutnant . Le 1er novembre 1943, le U-Boot est versé à la 6. Unterseebootflotille de Saint Nazaire. Le 15 décembre 1943, alors à l'affut près d'un convoi navigant dans le nord de la Manche le sous-marin est endommagé par l'ennemi et doit retourner à Saint Nazaire.

La mort de Harlfinger

 
L'hôtel Majestic à La Baule où s'est suicidé le Kapitänleutnant Harlfinger
 
Nous sommes à l'hôtel Majestic de la Baule le 21 mars 1944. Il est midi lorsque, le matrose Kräkel entend un claquement, le marin frappe alors à la porte de la chambre du capitaine, il n'obtient aucune réponse. Kräkel ouvre la porte et découvre Harlfinger avachi sur son lit...il vient de se suicider d'une balle dans la tête. Le Dr Hengel dépêché sur les lieux ne peut que constater le décès.

Les rumeurs racontaient qu'il avait contracté une maladie vénérienne avec une française travaillant pour la marine et qu'elle l'aurait dit la vieille au Chef de la 6. U-Flotille. Une affaire qui aurait amené Harlfinger devant un conseil de discipline s'il ne n'était pas suicidé avant. De l'avis de son équipage, rien ne pressentait un tel acte.  

Le 24 mars, il est inhumé avec les honneurs au cimetière allemand de Saint Sébastien à Pornichet. Ce cimetière comptera à la fin de la guerre pas moins de 1753 victimes.
 
Cimetière militaire allemand de Pornichet
24 mars 1944, inhumation de Karl-Heinrich Harlfinger au cimetière Saint Sébastien
 
Au total Harlfinger aura effectué 2 patrouilles pour un total de 74 jours en mer à bord de son U-Boot. Il n'aurait coulé aucun navire ennemi.
 

La tombe du Kapitänleutnant Harlfinger

Le capitaine est inhumé au cimetière militaire allemand de Pornichet. Il repose au Bloc 2 Rangée 2 Tombe 49

Cimetière militaire allemand de Pornichet
Plaque de Karl-Heinz Harlfinger au cimetière militaire de Pornichet

Le cimetière militaire allemand de Pornichet

Le cimetière militaire allemand ou Deutscher Soldatenfriehof est situé au 37 chemin de la Gruche et route de la Villes Mahaud à Pornichet. Celui-ci est au même emplacement que celui inauguré durant la seconde guerre mondiale, les tombes individuelles avec croix et les allées ont été remplacées par des blocs numérotés. Les emplacements symbolisés par des plaques au sol rassemblent 4 personnes.

 1951. Le cimetière militaire allemand de Pornichet était situé juste à côté du cimetière civil. L'actuel, qui est au même emplacement, a été inauguré en 1965.

HistoReich a consacré plusieurs articles concernant quelques soldats reposant dans ce cimetière. Des Waffen SS de la division Totenkopf, de la Götz von Berlichingen, des sous-mariniers, des pilotes de la Luftwaffe, qu'ils soient de chasse ou de bombardiers. Il y a tout de même 4 944 personnes inhumés dans ce cimetière inauguré le 20 juin 1965.

Cimetière militaire allemand de Pornichet

Cimetière militaire allemand de Pornichet

Cimetière militaire allemand de Pornichet

Cimetière militaire allemand de Pornichet

Cimetière militaire allemand de Pornichet

Nous visiterons

Puisque nous sommes à Pornichet nous en profiterons pour visiter
Le U-Bunker de Saint Nazaire et le sous-marin "Espadon"
 
La base sous-marine de Saint Nazaire

 
 

Liens

 

Nous lirons

Versenkte jugend : Erinnerungen eines Deutschen u-boot Fahrers auf U-269 de Jorg Blüm et Joachim Poppe. Version 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les messages pertinents seront publiés. Les autres iront directement à la corbeille.